Supported by    

Afaas internal header

Le changement climatique menace la sécurité alimentaire en Afrique

Photo de groupe des officiels au lancement de la 3e de la Semaine de la vulgarisation a Durban

Tel était le message de base lors du lancement officiel de la 3ème édition de la Semaine africaine de la vulgarisation agricole 2017 qui a eu lieu ce 30 octobre 2017 à Durban, en Afrique du Sud.

Pres de 700 délégués d'Afrique et d'ailleurs ont assisté au lancement officiel de la 3ème édition de la Semaine africaine de la vulgarisation agricole 2017et de la 51ème conférence annuelle de la Société sud-africaine de vulgarisation agricole à l'hôtel Southern Sun Elangeni. La cérémonie a été présidée par le Ministre de l'Agriculture, des Forêts et des Pêches de la République d'Afrique du Sud, Hon. Senzeni Zokwana et la marraine d’AFAAS, Prof. Ruth Oniang'o. Il est à relever que les effets négatifs du changement climatique sur la productivité agricole ont orienté le thème de la conférence: «Renforcer l'agriculture intelligente face au climat: intégrer les jeunes, les femmes et la révolution numérique». Dans son discours, le Prof. Oniang'o a apprécié les différentes technologies présentées par les exposants. "Nous avons des technologies qui nous montrent comment nous pouvons cultiver de la nourriture dans le désert et dans les régions arides", a-t-elle déclaré. Mais elle a également souligné le manque de partenariat et de partage d'expérience entre les acteurs. Elle a rappelé le rôle crucial joué par les femmes africaines dans l'alimentation du monde et les opportunités énormes en agriculture pour les jeunes. Pour l'Hon. Senzeni Zokwana : « il y a un besoin de plus d'interactions entre les agents de vulgarisation et les agriculteurs. Car aucun agriculteur ne peut produire de manière efficace dans certaines conditions sans l’aide d’un agent vulgarisateur", a-t-il déclaré. Il a également souligné que pour renforcer le soutien aux agriculteurs, la vulgarisation agricole a besoin de plus de ressources et de lignes directrices. La lutte contre le changement climatique implique une utilisation efficace des ressources humaines, des fonds et des technologies disponibles. Ce faisant, l'Afrique surmontera l'insécurité alimentaire et deviendra le panier alimentaire du monde si et seulement elle fait bon usage de ses ressources.

Our Contacts

Plot 22A Nakasero Road
P.O. Box 34624 Kampala, Uganda
Tel: +256 312 313400

Follow us